Pierres fines et précieuses du monde

La dinde marron

Polar déconnant cherche éditeur

Ségolène Royal Bonjour à tous.
oui, dinde marron et non aux marrons, il n'y a pas d'erreur. Dinde, tout le monde s'en est enfin aperçu, ou presque. Marron sur toute la ligne la Ségolène : battue aux présidenteilles de 2007, condamnée pour impayés de salaires, devancée par Martine Aubry à la direction du PS, séparée du futur président de la république, perdante des primaires socialistes à la candidature présidentielle,battue et en cela niquée par sa remplaçante aux dernières législatives malgré l'appui public (la seule à en bénéficier) de son ex.
Adieu le perchoir de l'assemblée nationale, revendiqué on ne sait à quel titre ! On peut dire qu'elle les collectionne. Réduite à mendier un poste à François, elle obtient un obscur poste de vice-présidente à la banque d'investissement, soi-disant bénévolement.
Et poutant elle a fait tout ce qui est possible pour arriver au sommet. Portée par une vague incroyable, elle a gagné les primaires socialistes de 2006, devant Strauss-Kahn et Fabius, excusez du peu ! A coups de promesses démagogiques (comme les autres) elle a failli battre Sarkozy en 2007.Ségolène Royal
Elle avait tout mis en oeuvre pour assouvir ses ambitions, chirurgie esthétique comprise, à l'instar de son ex-compagon avec son régime forcé avoué pour l'occasion de 2012. Rien à cacher, promis !!
Ne voulait-elle pas imposer le verre de lait tous les matins aux écoliers, vestige des années cinquante ? Imposer le drapeau français dans toutes les classes, relent pétainiste ? Enfermer les jeunes délinquants dans des camps sous la surveillance des militaires ?
Les exemples de bourdes ne manquent pas. La plus célèbre étant peut-être celle-ci : "Comme le disent les Chinois : qui n’est pas venu sur la Grande muraille n’est pas un brave, et qui vient sur la Grande muraille conquiert la bravitude". Morceau de bravoure en vérité. Et ceci dans un manteau blanc immaculé et ostentatoire, le blanc étant la couleur du deuil chez les chinois !
Mais elle ne désarme pas, il est fort à parier qu'elle remette le couvert pour les présidentielles de 2017, animée par un esprit de revanche, juste pour faire chier, bien féminin tant à l'encontre de la nouvelle dame de France, qu'à celle de François Hollande qui l'a reléguée de la lumière à l'ombre dans laquelle elle l'a tenu pendant des années.

Graines de bitume, enfants de la rue, Tananarive ******* Mokana, orphelinat à Fianarantsoa